Bien choisir son drone


Lorsqu’on désire acheter un drone, les premières questions sont :

  1. Prioritairement, c’est pour de la photo ou de la vidéo ?
  2. Le poids de l’appareil photo ou de la caméra ?
  3. Ce drone me servira-t-il pour un usage professionnel ou de loisir ?

Catégorie de drone.
Il y a deux orientations possibles :

  1. Les drones de grande diffusion conçus de A à Z par un fabricant intégrant souvent les dernières technologies du moment. Les avantages sont le prix, la facilité d’utilisation, leurs performances. Les inconvénients sont, le coût en cas de crash, le délai de réparation, souvent passé de mode après six mois, faible résolution des photos.
  2. Les drones dis « professionnel » à monter soi-même ou par un spécialiste. Les avantages sont qu’on aura une machine adaptée à ses besoins, qui sera évolutive, réparable plus facilement.  Les inconvénients sont, le prix suivant la taille du drone, l’achat d’une caméra ou d’un appareil photo, le temps de vol plus réduit.

Si je choisi un drone professionnel, je dois prévoir inévitablement :

  1. Une bonne radio de 250 à 600 €
  2. Un chargeur pour les batteries du drone de 120 à 300 €
  3. Trois jeux de batteries de 3 x 60 à 300 € suivant le poids et le temps de vol choisi pour le drone
  4. Un testeur de batterie de 15 à 20 €

Options conseillées pour équiper le drone dans un cadre professionnel.

  1. Une nacelle stabilisée pour la caméra ou l’appareil photo. Si on fait uniquement de la photo, on se contentera d’une nacelle 2 axes à servos de 300 à 500 €. Avantages : légère, fiable, pilotée par le contrôleur de vol, peu coûteuse. Inconvénient : dispose rarement d’un 3 ème axe, peu adaptée pour faire de la vidéo. Si on fait de la vidéo et de la photo, il sera préférable de choisir une nacelle BRUSHLESS 3 axes de 200 à 2000 €. Avantages quand cette nacelle est conçue par le fabricant du contrôleur de vol, on obtient un résultat excellent. Inconvénients : le poids, prix élevé de cette nacelle +/- 1800 € sauf pour une GOPRO +/- 200 €. Il y a d’autres nacelles BRUSHLESS  moins chères avec leur propre carte de contrôle (type ALEXMOS) très difficile à régler et demandant une deuxième radio pour éviter les interférences.
  2. Un retour vidéo dit FPV. Il nous faudra sur le drone un émetteur vidéo et un convertisseur HDMI. Au sol nous aurons un écran HD de 7 ou 10 pouces intégrant le récepteur vidéo. Coût de ce FPV +/- 450 €.

 NB. La portée de ce retour vidéo n’excède pas 300 m, il y a des systèmes plus puissants et plus coûteux qui sont interdits en Belgique.

  1. Un train d’atterrissage rétractable utile pour les nacelles 3 axes de 500 à 900 €.
  2. Un système de télémétrie pour recevoir toutes les infos sur le vol de 60 à 200 €
  3. Un système de géolocalisation pour effectuer  des missions avec points GPS encodés sur ordinateur +/- 200 €.

Comment choisir mon drone professionnel.
Il sera choisi en fonction du poids de la caméra ou de l’appareil photo avec :

  1. Avec 4 moteurs, convient très bien pour des petits drones de +/- 1.5 kg qui embarquent une GOPRO ou un petit appareil photo compact. En résumé, pour du matériel peu coûteux, une panne de moteur entraîne inévitablement le crash. Coût d’une machine de ce type sans radio, sans batterie et accessoires +/- 500 €
  2. Avec 6 moteurs, on entre de plein pied dans le monde des drones professionnels de +/- 3 kg. Permet d’embarquer un appareil photo vidéo de type, SONY NEX 5, A 6, A7. Coût d’une machine de ce type sans radio, sans batteries et accessoires +/- 2000 €. Ce type de drone à deux configurations ; les six moteurs à plat ou en Y 3 au-dessus, 3 en-dessous (plus stable dans le vent) volent tous deux avec une panne moteur.
  3. Avec 8 moteurs, drone professionnel de + 5 kg. Permet d’embarquer un appareil photo vidéo de type CANON 5 ou 6D. Coût d’une machine de ce type sans radio, sans batterie et accessoires +/- 4000 €. Ce type de drone a deux configurations, les huit moteurs à plat ou en X 4 au-dessus, 4 en-dessous (plus stable dans le vent) volent tous deux avec une panne de moteur.

Coût du montage et réglages de ces drones professionnels.

  1. De 4 moteurs de 120 à 200 € suivant les options choisies.
  2. De 6 moteurs de 600 à 1000 € suivant les options choisies.
  3. De 8 moteurs de 800 à 1200 € suivant les options choisies.

 

- >>> Contactez-nous <<<

En résumé

En résumé.
Entre 800 et 2000 €, on peut obtenir un drone performent de grande diffusion. Mais certains atteignent 8000 €
Pour les drones professionnels avec radio, batteries, chargeur, FPV, nacelle, télémétrie :

  1. Petit drone 4 moteurs de 1500 à 2000€.
  2. Drone 6 moteurs de 3500 à 5000 €.
  3. Drone 8 moteurs de 6000 à 10000€.

Tous ces prix sont indicatifs, il est préférable de demander un devis info@drone-aerovue.be
J’espère que ces commentaires vous seront utiles pour mieux comprendre l’utilisation d’un drone.
Sachez également que tous les drones sont soumis à la législation BELGE -  règlementation à consulter sur le site de la DGTA.

Coût approximatif total pour permis et licence, immatriculation, assurance :

  1. Attestation de télé pilote classe 2 drone de moins de 5 kg, altitude max. 45 mètres,  il faut s’attendre à budget de +/- 1000 €
  2. Licence classe 1 drone de moins de 150 kg, altitude max. 90 mètres,  il faut s’attendre à un budget de +/- 3000€.